48H de formation à Carré Italie, chez Ares Line/ Fonology les 5 et 6 Mars 2015, pour comprendre et apprendre à vendre à nos clients, l’ergonomie acoustique. 

On nous propose une large gamme de matériaux (polyester, mdf, métal…), des démonstrations, des mises en situation flagrante d’une absorption des sons réussie, des design, des couleurs et des décors aussi variés que nombreux, des logiciels révolutionnaires… Les mots Fréquence, Hertz, Réverbération, Absorption, Décibels, Voix, Isolation, Transmission, Acoustique, Confort…nous raisonnent dans la tête !! Les Courbes, graphiques, formules physiques, les tarifs...nous mettent le cerveau en quatre, Bref…. Nous sortons épuisés, déboussolés même, par tant de nouveautés (l’Aménagement de fauteuils d’auditorium ou de sièges d’amphi est une chose, l’Ergonomie acoustique par les murs ou le plafond en est une autre !! Ils se complètent c’est certain)


Fatigués donc, certes… mais avouons-le : avec des €uros pleins les yeux, on arrive sur le marché bien armés, très fiers d’appartenir à un tel réseau, je dirais même plus : Conquérants, le buste en avant….. C’était avant de se prendre la gifle architecturale du Teatro Olimpico di Vicenza.. Petit détour organisé par la Direction d’Ares Line avant de rejoindre l’Aéroport de Venise.
Petite visite, de 20 minutes, très courte donc, mais cela suffit ; On se dit que nous sommes bien petits et que décidément nous n’avons rien inventé ! J’ai ressenti une émotion de dingue, comme à Pompéi récemment. 


J’ai toujours eu un faible pour les chantiers que nous avons réalisés avec Axxis ou avant elle, quand il s’agissait d’implanter des salles sur gradins : admirer le travail des usines, des monteurs, des tisseurs, des architectes, par le bas des marches et se mettre à la place de l’orateur !! Survoler l’espace et se dire que l’on a participé à quelque chose de grand, une fois au sommet !! Là-haut seule, je n’ai de cesse de me dire… salle de cours, conférence, auditorium, théâtre… FAIT ! A quand le stade ???
Je m’arrête, tire ma révérence et vous laisse admirer…imaginez un peu en vrai ! Teatro Olimpico di Vincenza, Dessiné par Andrea Palladio en 1580 début des travaux en 1588. Plus vieux théâtre couvert du Monde env. 300 places, décor perspective fixe.


PS : si vous y allez, respectez bien les consignes de monter et descendre les gradins par les contres marches…. Le gradinage bois est d’époque

Karen de Brossard